Clin d’oeil au « Bon vieux temps » avec la créatrice Lolita Picco

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avec ses mugs émaillés, patchs, pin’s et bien d’autres objets, Lolita Picco conçoit ses créations avec une esthétique rétro, pleine d’humour, et fermement enracinée dans ses origines Marseillaises. Depuis 2012, elle a collaboré avec des marques et institutions comme Adidas, Odette et Lulu, Birchbox, et même la Fédération Française de Football à l’occasion de  la Coupe du Monde féminine disputée cet été en France.
Par
@JOLIBAMBI

Dans tes créations, on ressent les influences très variées des décennies passées. Chaque objet que tu travailles est comme un clin d’oeil à d’autres époques. D’où te vient cette passion pour le passé?

Le passé et l’Histoire me passionnent depuis toute petite et je ne sais pas vraiment pourquoi! J’ai toujours eu cette impression de ne pas être née à la bonne époque. Je suis quelqu’un de très nostalgique par nature. Quand j’étais au primaire, j’étais déjà nostalgique de ma période de maternelle pour te donner une idée! Ceci explique donc peut-être cela.

Où puises-tu ton inspiration?  Le cinéma, la musique, les vieilles séries, les magazines anciens… sont-elles des références importantes pour toi? 

Complètement! Avant de créer ma marque d’accessoires, j’étais principalement illustratrice, et ma spécialité était le collage. J’utilisais de vieux Paris Match ou encyclopédies chinées en brocantes, et surtout les vieilles photos d’inconnus de ma collection (aujourd’hui je dois en avoir plus de 1000!) ou encore les photos de jeunesse de mes arrières grands-parents. L’iconographie vintage m’est restée, et aujourd’hui cela se traduit plutôt dans le graphisme et la typographie.

J’adore les typographies des vieilles devantures de magasins lorsqu’elles étaient encore peintes à la main. C’est une autre de mes nombreuses collections! J’en photographie partout où que j’aille depuis des années. J’écoute aussi énormément de soul des années 60-70, et de r’n’b/hip-hop des années 90 (mon enfance!)  et que l’on considère maintenant comme vintage aussi! (Ahaha je me sens tellement vieille!)

Tes créations nous replongent dans nos plus jeunes années…. Penses-tu nous apporter un peu de fun en réponse à une certaine nostalgie du passé?

En fait je fais ça presque inconsciemment, parce que ça me plaît, mais oui surtout avec les pin’s, il y a ce rappel aux années 90 et donc à notre enfance. La société actuelle est tellement anxiogène que je pense qu’on a besoin de se réfugier dans des périodes plus joyeuses et insouciantes de notre vie. Le but de mes créations, c’est faire sourire les gens, d’apporter un peu de fun dans leur quotidien, et de leur rappeler de bons souvenirs donc si j’y arrive, c’est gagné!

Quelles sont tes plans ou projets pour le futur?

J’ai du mal à me projeter dans plusieurs années, mais en ce qui concerne le futur immédiat, continuer de prendre du plaisir en créant et faire grandir ma marque un peu plus chaque année !

 On va finir avec une question qu’on pose à tous nos interviewés: Quelle est ta pièce vintage fétiche?

Je n’achète tellement pas souvent de fringues, que ce sont les mêmes depuis 4 ans : les 2 jupes midi que j’avais achetées sur ton stand au South Vintage Festival en 2015 ! Je ne porte que ça tous les étés, et j’ai à chaque fois plein de compliments, elles sont parfaites.

Vous pouvez trouver les créations de Lolita Picco dans sa web www.lolitapicco.fr ou en connaître un peu plus sur son univers sur son Instagram .

Et si vous habitez près de Marseille, vous pourrez retrouver ses créations ainsi que celles de 16 autres créateurs de la région lors de la semaine Etsy Made in France, au WAAW du 07 au 13 décembre – 17 rue pastoret dans le 6ième.  Et pour plus d’informations, rendez-vous sur la page de l’évènement Facebook.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest